base_documentaire:articles-2013:etb-157 [Enfants de Tchernobyl Belarus]
 




Etude australienne cancers après scanner chez l'enfant et l'adolescent

Cette étude porte sur 11 millions de personnes, dont plus de 600 000 ont subi un ou plusieurs scanners, et montre sans ambigüité l'augmentation de TOUS les cancers après scanner, quelle qu'en soit la localisation.
Elle renforce par ailleurs l'étude de Pearce de 2012 et conduit à des relations dose-effet du même ordre pour les cancers du cerveau et les leucémies et est plus complète car elle donne aussi les résultats pour tous les cancers.
Il devient évident au vu de cette étude que la dose “limite” CIPR de 1 mSv/an apparaît nettement comme infondée sur les plans scientifique et de la protection sanitaire.
Nous devons la traduction de cette étude à Marie-Elise Hanne.

Télécharger la version française                Télécharger la version anglaise

Lire en ligne le document original

base_documentaire/articles-2013/etb-157.txt · Dernière modification: '21/05/2019 12:32' (modification externe)

URL-courte: http://tinyurl.com/yyyrbay6

Aidez BELRAD, Merci ! Plan du site Aide à la navigation Contactez-nous Informations Légales