actualites [Enfants de Tchernobyl Belarus]
 




Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Révision précédente
Prochaine révision Les deux révisions suivantes
actualites ['09/05/2019 11:53']
actualites ['18/07/2019 15:28']
Name [Travailleurs du nucléaire]
Ligne 1: Ligne 1:
 +{{keywords>​lesenfantsdetchernobyl enfants de tchernobyl enfantsdetchernobyl enfantsdetchernobylbelarus enfants tchernobyl Belarus Bélarus cesium cesium137 belrad ETB}}
 +
 +===== Actualités =====
 +
 +~~CLOSETOC~~ ~~NOCACHE~~
 +==== IGOR ====
 +Igor, Enfant de Tchernobyl (Documentaire Medical) - Histoires vraies\\ ​
 + Voir ici ce reportage à ne pas manquer :
 +
 +<​html><​a href="​https://​vimeo.com/​334480721"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​voir.png"></​a></​html>​
 +==== Yves Lenoir à Radio-Occitania ====
 +//<color #999>26 Janvier 2019</​color>//​
 +<boi frame-white 170px left>
 +{{popup>:​base_documentaire:​occitania.jpg?​155}}\\ <​html><​center><​p style="​font-size:​80%;">​L'​équipe de Radio-Occitania</​p></​center></​html></​boi>​
 +Emission de Radio-Occitania à Toulouse,\\
 +dans le cadre du festival du film des droits de l’homme.\\ ​
 +
 +Attention : 1h57, fichier de 54 Mo\\
 +<​html>​
 +<audio controls>​
 +  <source src="​horse.ogg"​ type="​audio/​ogg">​
 +  <source src="/​special/​data/​media/​multimedia/​occitania-19.mp3"​ type="​audio/​mpeg">​
 +Désolé, votre navigateur ne comprend pas le tag html5 "​audio"​.
 +
 +</​audio>​
 +</​html>​
 +
 +Si nécessaire,​ utilisez la version Flash ci-dessous :\\ 
 +{{mp3play>:​multimedia:​occitania-19.mp3}}
 +==== Grande Marche La Hague-Paris 2018 ====
 +Une marche entre La Hague et Paris, sur trente jours, pour un vrai débat sur le nucléaire, organisée par l'​association "//​Nucléaire en question//"​.\\
 +
 +[[dossiers:​grande_marche|Le dossier complet est visible ici]]
 +
 +==== Yves Lenoir au FSMAN ====
 +Le Forum Social Mondial Anti-Nucléaire se tiendra à Paris\\ du 2 au 5 novembre 2017.\\
 +Yves Lenoir y fera un exposé le **2 novembre de 14h à 16h15** :\\
 +<​html><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​extra/​pdf-divers/​telecharge.php?​pdf=Atelier18FSMAN-YL.pdf"><​img src="​./​extra/​down_pdf.png">​ dont vous pouvez télécharger la version pdf ici</​a></​html>​\\
 +
 +ou que vous pouvez lire en ligne :
 +
 +**L'​ONU et ses organes : des institutions de et pour l'âge atomique**\\
 +<​tab>​Par Yves Lenoir, 15 octobre 2017\\
 +<​tab>​La chronologie,​ le parcours des hommes qui ont dirigé la création des institutions et organes de l'ONU, et leurs débats tels que rapportés dans les archives montrent l'​influence de la révolution scientifique,​ culturelle et sociale déclenchée par la découverte fortuite des rayons X en 1895. Un an plus tard, Becquerel établit que l'​uranium émet des rayons "​uraniques"​ différents des rayons X, et en 1900, deux ans après la découverte du radium, la mesure de l'​énergie énorme produite par sa désintégration ouvre la perspective de la libération de l'​énergie atomique.
 +++++ Lire la suite…|L'​objectif de tous les physiciens en découle : explorer les arcanes du noyau atomique pour trouver le moyen de libérer en un clin d'œil ce que le radium fait naturellement très lentement. Bref, passer d'une demi-vie radioactive de plusieurs siècles à un événement d'une "​violence cosmique",​ selon les mots du philosophe Henry Adams en 1903...\\
 +<​tab>​Il ne fallut pas moins de quarante ans pour trouver la clé : la fission neutronique de l'​uranium. Entre temps, le corps médical se jeta goulument sur les rayons X, puis le radium. A son détriment autant qu'à celui de patients soumis à ses expérimentations. Difficile pour tous d'​admettre que la médaille avait un revers. Et ce n'est qu'au milieu des années 1920, trente ans après les débuts de cet âge des rayons X et du radium, qu'une poignée de physiciens et de médecins se concertèrent pour créer la CIPR (1928), une association privée, statutairement indépendante de toute ingérence extérieure. Les notions de doses tolérables,​ de dommages réversibles (à l'​instar de ceux causés par les maladies infectieuses dont on guérit), d'​optimisation qualitative tant des mesures de protection que des ressources humaines (invention des travailleurs intérimaires du radium en 1937) s'​expriment dans leurs premières séries de recommandations. L'​homologue américain de la CIPR, le NCRP (dirigé par les mêmes hommes) fixa la dose limite pour le Manhattan Project (MP) de bombe atomique, 1 mSv/​jour,​... en dépit de la demande de division par dix des généticiens. La guerre et le secret absolu couvrant les activités de la Division biologie et médecine du MP interrompirent les activités de la CIPR.\\
 +<​tab>​A peine les hostilités terminées, Lauriston Sale Taylor (1902-2004),​ président et seul survivant actif de la CIPR, manœuvra superbement. Il regroupa autour de lui les hommes et institutions qui comptaient pour mener à bien la renaissance de la Commission. Son but : la faire reconnaître comme l'​interlocuteur obligé en matière de protection radiologique (inversion orwellienne de la réalité) dans tous les domaines, y compris bien entendu celui de l'​entrée de l'​humanité dans l'âge de l'​énergie atomique. L'​enthousiasme régnait sans partage.\\
 +<​tab>​Parallèlement,​ dans l'​ignorance de ce processus, un trio de médecins obtint de la Conférence de San Francisco (création de l'ONU) que l'on fît tabula rasa des institutions internationales de santé existantes et qu'on s'​engageât sur la voie de la création d'une organisation universelle de la santé. En 1948, à l'​issue d'une procédure complexe, l'OMS vit le jour. Durant les travaux préparatoires une personnalité émergea (très certainement avec l'​appui en sous main des américains). Il s'​agissait du général canadien Brock Chisholm, un psychiatre responsable du conditionnement psychologique des soldats durant la guerre, fervent partisan des usages de l'​énergie atomique, tant militaire (pour écraser toute velléité d'​hostilité) qu'​industrielle (dont il attendait à échéance d'une vingtaine d'​années le début de la libération de la "​malédiction du travail"​). Premier Directeur Général de l'​Organisation,​ il poussa au développement de l'​usage des radio-éléments en médecine, négligea, comme son successeur, le Dr Candau, toute évaluation des conséquences sanitaires des bombardements de Hiroshima et Nagasaki et des retombées des essais atomiques. La notion de protection radiologique était totalement absente des préoccupations de l'​OMS.\\
 +<​tab>​C'​est pourquoi, début 1954, suite au discours Atoms for Peace du Pt Eisenhower devant l'AG de l'ONU, l'​Organisation se montra incapable de répondre à une question du représentant de l'​Autriche sur sa doctrine de protection de la population mondiale. Et elle ne découvrit la CIPR qu'un an plus tard... Consciente de son ignorance de ces questions et des limites de son budget, elle décida de s'​affilier la Commission. Ainsi, une association autonome de droit privé se vit conférer par une institution de l'ONU un pouvoir discrétionnaire sur tout ce qui touche à l'​exposition aux rayonnements ionisants !
 +<​tab>​La succession des événements est connue : fin 1955, l'ONU se dota d'un comité scientifique sur les effets de la radiation atomique, l'​UNSCEAR,​ dont le premier recrutement fit largement appel aux dirigeants de la CIPR... La science des radiations est ainsi la seule qui échappe au débat académique ordinaire. Il ne restait plus qu'à créer l'​AIEA.
 +<​tab>​Mais le contexte était troublé par le scandale provoqué par les essais de bombes à hydrogène à Bikini et le cas des marins japonais victimes de leurs retombées. Un mouvement contre l'​énergie atomique commençait à se développer. La Fédération mondiale de la santé mentale, que Brock Chisholm avait créée en 1948 après son intronisation à la tête de l'OMS, prit contact avec l'​Organisation pour traiter le problème. Cette dernière réunit un groupe d'​experts où figuraient trois spécialistes (anglais, canadien – Chisholm soi-même – et américain) de la propagande de guerre, deux représentants de la CIPR, et une brochette de fanatiques des rayonnements et de l'​énergie atomique, dont le français Maurice Tubiana, formé dix ans plus tôt au Laboratoire de John Lawrence, le pionnier des tests des radio- isotopes sur l'​Homme. En mai 1958, le Dr Candau autorisa la publication par l'OMS de leur rapport, un rapport fondateur qui psychiatrise l'​opposition au développement de l'​énergie atomique et préconise quelques remèdes pour y obvier.\\
 +<​tab>​La hiérarchie quant au contrôle de l'​exposition aux radiations est simple : la science de l'​UNSCEAR au sommet, puis, juste en dessous, les recommandations de la CIPR, fondées sur la-dite science, les institutions "​opérantes"​ en troisième position (AIEA, EURATOM etc), et en dernier lieu les législations nationales qui adaptent à leur niveau les recommandations de la CIPR, éventuellement filtrées par des organes supra-nationaux.\\
 +<​tab>​La crise de Tchernobyl a révélé la logique de la "​protection radiologique internationale"​ : il s'​agissait avant tout de préserver l'​humanité d'une sortie de l'âge atomique. Il fallait donc déterminer et faire admettre un compromis entre coût des mesures exceptionnelles à consentir et exposition "​tolérable"​ des groupes humains maintenus dans des conditions où il est quasi impossible de respecter les limites d'​exposition du temps normal. L'OMS remplit alors parfaitement son rôle en déléguant mi 1989 un trio d'​experts (dont deux membres de la CIPR) pour convaincre une population récalcitrante d'​accepter sa situation.\\
 +<​tab>​Dernière observation : les membres de la CIPR sont des militants de la cause de l'​exposition de l'​humanité aux rayonnements. Aujourd'​hui,​ succès d'une stratégie lancée dans les années 1950, le CEA exerce son influence directement au plus haut niveau de la Commission, mais aussi de l'IRPA (association internationale de protection radiologique) qu'il héberge dans son siège de Fontenay-aux-Roses. Cerise sur le gâteau, la création de l'IARC (association internationale de lutte contre le cancer) résulta de l'​intervention auprès de De Gaulle de quelques assez obscurs pontes de la médecine et de l'​administrateur du CEA de l'​époque,​ Francis Perrin – le "​père"​ de la bombe A nationale.\\
 +<​tab>​Il faut être conscient de ce que signifie l'âge atomique. Nous y sommes. Ceux qui prétendent protéger l'​humanité des radiations ont été les plus ardents promoteurs de son avènement et s'​acharnent aujourd'​hui de le pérenniser contre vents et marées. Attaquer l'AIEA est proprement insensé : l'​Agence remplit son rôle statutaire. Deux institutions sont illégitimes. Non pas parce qu'​elles pilotent le déni des séquelles de Tchernobyl et Fukushima, mais parce qu'​elles sont juridiquement soustraites à tout contrôle de leurs activités : la CIPR et l'​UNSCEAR.++++
 +
 +==== Une fête qui a du sens ====
 +
 +Une fête organisée par et chez Bernadette et Michel Prieur le 14 août 2017.
 +
 +<​html><​a href="​https://​vimeo.com/​334904879"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​voir.png"></​a></​html>​
 +
 +==== UNE LECTURE INDISPENSABLE : Désastre Nucléaire en Oural ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​27 juillet 2017</​fs></​color>//​\\
 +Il y a soixante ans, le 29 septembre 1957, l’immense complexe atomique militaire de Mayak, à 60 km au nord de Tchéliabinsk,​ dans l’Oural, a été le siège d’un terrible accident : l’explosion d’une cuve de stockage de strontium 90. Tout l’environnement était déjà complètement contaminé par une gestion désinvolte des déchets et résidus de la production du plutonium. Un premier accident grave avait eu lieu dès le début d’exploitation des installations,​ en 1949. Les retombées radioactives de l’explosion se répartirent sur un territoire de 10 km de largeur et de 100 km de longueur dans la direction du nord-est, dont il fallut évacuer puis détruire tous les villages.
 +++++Lire la suite…|
 +En 1976, sollicité par la revue britannique New Scientist, le biologiste dissident Jaurès Medvedev brossa un tableau qu’il croyait convenu d’un certain nombre de catastrophes technologiques survenues dans l’URSS d’après guerre. Celle de Mayak était totalement ignorée (sauf de la CIA) et sa révélation souleva un scepticisme général dans les milieux atomiques qui traitèrent Medvedev d'​affabulateur incompétent. L’homme entreprit alors une enquête approfondie exemplaire pour établir la réalité des faits et restaurer sa crédibilité. Il publia ce travail magistral en anglais en 1979. 
 +
 +Peu après Tchernobyl, les physiciens Roger et Bella Belbeoch décidèrent de traduire cet ouvrage pour le porter à la connaissance du public français. La publication eut lieu en 1988, aux Editions Isoète. Le livre n’est plus disponible. La famille de Roger et Bella Belbéoch et l’éditeur ont autorisé Enfants de Tchernobyl Belarus à en diffuser gratuitement une version numérisée. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés ici, au nom de toutes les personnes qui auront ainsi la chance de (re)découvrir l’importance majeure et d’une brûlante actualité du récit de Medvedev.++++
 +
 +<​html><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​extra/​pdf-divers/​telecharge.php?​pdf=Medvedev.pdf"><​img src="​./​extra/​down_pdf.png"> ​ Télécharger ce document</​a><​br><​br>​
 +<a href="​./​virtubook/​Medvedev/"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​book.png">​ Lire le document en ligne</​a></​html>​
 +==== Deux petits livrets bien utiles ====
 +<boi frame-light 170px left>
 +{{popup>:​actualites:​livrets-jardin.jpg?​170}}
 +</​boi>​
 +\\ \\ [[http://​lesproduitsdujardin.fr|Les produits du jardin]] viennent de publier deux livrets édités au profit d'​Enfants de Tchernobyl Belarus (ETB) pour l'​Institut Belrad.
 +
 +Chaque livret est vendu sur le site [[http://​lesproduitsdujardin.fr|Les produits du jardin]] 5€, dont 2€ sont versés à Enfants de Tchernobyl Belarus.
 +
 +Une remise de 40 % est accordée aux groupes en fonction des quantités (soit 3 € par ex.).\\ \\ 
 +==== Décès d'un grand homme ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​10 janvier 2017</​fs></​color>//​\\
 +
 +Vous pouvez consulter la dernière monographie importante d'​Alexey Yablokov, en deux parties :\\
 +[[base_documentaire:​articles-2013:​etb-197|première partie (publication 2013)]] et [[base_documentaire:​articles-2014:​etb-198|deuxième partie (publication 2014)]]\\
 +
 +<WRAP centeralign>​{{popup>:​actualites:​yablokov.jpg?​250}}
 +
 +**Alexey Yablokov, pionnier de la protection de l'​environnement,​\\
 +grand et chaleureux ami, homme courageux, éminent scientifique,​ n'est plus.**</​WRAP>​
 +<​tab>​L'​académicien russe Alexey V. Yablokov est décédé le 10 janvier 2017, à l'âge de 83 ans, au terme d'une longue et douloureuse maladie.\\
 +<​tab>​Les traits marquants de la personnalité d'​Alexey Yablokov frappaient quiconque dès le premier contact : la bienveillance,​ la rigueur morale, l'​intransigeance intellectuelle,​ le patriotisme,​ l'​engagement pour le bien commun et l'​infatigable activité au service de la défense des conditions de la vie sur Terre.\\
 +++++Lire la suite…|<​tab>​Charles Digges, au nom de la célèbre organisation écologiste russo-norvégienne Bellona, avec laquelle il avait collaborée durant de longues années, lui a rendu un long hommage, sous un titre qui résume en quelques mots l'​importance historique de la carrière de l'​homme que le Président Boris Eltsine avait pris à ses côtés entre 1989 et 1992 comme conseiller pour les questions d'​écologie et d'​environnement : [[http://​bellona.org/​news/​nuclear-issues/​2017-01-alexei-yablokov-grandfather-of-russian-environmentalism-dies-at-83|Bellona]]\\
 +<​tab>​Alexey Yablokov a mené de front mille combats. Il a dénoncé le maquillage du décompte des prises des navires baleiniers russes en violation des accords internationaux (1997). Il a coordonné le dénombrement et la localisation des navires et sous-marins atomiques soviétiques,​ mais aussi des 17 000 conteneurs de déchets radioactifs immergés dans l'​Océan glacial arctique. Son livre blanc sur ces questions a apporté à la Russie une aide de plus 3 Md $ pour le démantèlement de 200 sous-marins et pour assurer la sécurité de dizaines de stocks de déchets radioactifs militaires.\\
 +<​tab>​Il joua un rôle majeur de conseil et de témoin dans la procédure conclue par  l'​acquittement en 2000 par la Cour suprême de la Russie de l'​écologiste russe Alexander Nikitin, poursuivi par l'Etat russe depuis 1995 pour la publication du rapport [[http://​bellona.org/​publication/​the-russian-northern-fleet-sources-of-radioactive-contamination|"​The Russian Northern Fleet: Source of Radioactive Contamination"​]]\\
 +<​tab>​Sans compter son énergie, il lutta pour amener les séquelles de Tchernobyl au rang de désastre majeur et durable. Il avait coutume de dire : "//​Tchernobyl est un arbre qui pousse…//"​. Avec le physicien Vassily Nesterenko, un des plus éminents "​anciens combattants"​ de Tchernobyl (le mot "​liquidateur"​ est un euphémisme politique puisque rien n'est liquidé, sinon des vies humaines et des territoires abandonnés),​ et son fils Alexey, il a rédigé la somme “//​Chernobyl:​ Consequences of the Catastrophe for People and the Environment//​”,​ publié par Naouka à Moscou en 2006, puis par l'​Académie des Sciences de New-York en 2009 et disponible en français dans une version augmentée //​([[http://​independentwho.org/​media/​Documents_Autres/​Tchernobyl_Consequences_de_la_catastrophe_sur_la_population_et_l_environnement_V01PDF.pdf|Tchernobyl : Conséquences de la catastrophe sur la population et l’environnement.]])//​\\
 +<​tab>​Bien qu'en proie aux douloureux développements de sa maladie il a poursuivi ses travaux jusqu'​à l'​extrême limite de ses forces. l'une de ses dernières publications – "//A Review and Critical Analysis of the Effective Dose of Radiation Concept. J Health Pollution, Part I, June 2013 et Part II: An Approach to an Objective Assessment of Human Radiation Risk, October 2014//"​ – devrait inciter tous les radio-biologistes indépendants à se pencher sur le fossé entre la présentation des effets des radiations par les instances internationales – //OMS, Commission internationale de protection radiologique et United Nations Scientific Committee on the Effects of Atomic Radiation// – chargées historiquement en 1957 de favoriser le développement de l'​énergie atomique en appui à la toute jeune AIEA et ce qu'ont révélé tous les accidents majeurs, notamment Tchernobyl.\\
 +<​tab>​Alexey Yablokov a été et reste un exemple irremplaçable. Nous avons eu l'​honneur mais surtout la chance inestimable de l'​avoir rejoint dans sa lutte pour la reconnaissance des dégâts de Tchernobyl, et pour que la chape de l'​oubli et de l'​indifférence ne scelle le destin des populations touchées par les retombées radioactives de l'​accident. La poursuite de son œuvre est désormais notre affaire, celle de tous ceux qui restent solidaires des victimes de Tchernobyl et de Fukushima.\\
 +<​tab>​Nous exprimons à ses proches et à ses amis nos plus sincères condoléances et nous partageons avec eux la peine de sa perte.\\
 +
 +<​tab><​tab><​tab><​tab>​Yves Lenoir\\
 +<​tab><​tab><​tab><​tab>​président d'//​Enfants de Tchernobyl Belarus//\\
 +<​tab><​tab><​tab><​tab>​auteur de //La Comédie atomique//, La Découverte,​ 2016
 +++++
 +==== Yves Lenoir à Science-Po ====
 +
 +<​html><​a href="​https://​vimeo.com/​334492382"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​voir.png"></​a></​html>​
 +==== Wladimir Tchertkoff au Japon ====
 +Wladimir Tchertkoff a séjourné au Japon du 23 au 28 mars 2016 :
 +
 +++++ Voir le programme de son séjour|
 +
 +23 mars : Hiroshima
 +  * Projection "Le Sacrifice"​
 +  * Projection "​Controverses Nucléaires"​
 +  * Conférence
 +24 mars : Nishinomiya
 +  * Projection "Le Sacrifice"​
 +  * Conférence et débat
 +25 mars : Kyoto
 +  * Projection "Le Sacrifice"​
 +  * Projection "​Controverses Nucléaires"​
 +  * Conférence
 +26 mars : Gifu\\
 +Inauguration du réseau pour la préservation des dents de lait
 +  * Projection "Le Sacrifice"​
 +  * Présentation du réseau
 +  * Conférence
 +  * Projection "​Controverses Nucléaires"​
 +27 mars :\\
 +Intervention à l'​atelier "Ethos et le lobby international"​
 +28 mars : Réunion spéciale au Sénat
 +  * Projection "​Controverses Nucléaires
 +++++
 +
 +[[films-interviews-debats#​wladimir_tchertkoff_au_japon|Lire ici le texte de ses exposés]]
 +
 +==== LA COMÉDIE ATOMIQUE ====
 +L'​histoire occultées des dangers des radiations.
 +<WRAP 650px>
 +//Yves Lenoir - Avril 2016//
 +
 +{{popup>:​bibliographie:​come_die-atomique.jpg?​160 |}}<​tab>​Yves Lenoir, ingénieur de formation, suit les questions nucléaires depuis sa participation à un groupe interministériel sur les déchets radioactifs en 1974-1975. Il est aujourd’hui président de l’association Enfants de Tchernobyl Belarus, créée en 2001 pour financer un organisme indépendant de protection radiologique du Belarus, l’Institut Belrad basé à Minsk.
 +
 +[[notre_association|Plus de détails ici]]
 +
 +Ce livre est en vente dans [[boutique-etb|notre boutique]]
 +</​WRAP>​
 +
 +==== Travailleurs du nucléaire ====
 +Message d'​Annie Thébaud Mony au premier forum social mondial thématique sur le nucléaire à Tokyo; le 27 mars 2016.
 +
 +<​html><​a href="​https://​vimeo.com/​334499063"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​voir.png"></​a><​br><​br>​
 +
 +<​html><​a href="​./​zippy/​annie_thebaud_mony.mp4.zip"><​img src="​./​zippy/​download2.png"></​a></​html>​
 +
 +==== Survivre à la Pollution Atomique ====
 +Un film de vulgarisation sur la pollution par les radionucléides et la manière d’en diminuer les effets sur l’organisme lorsqu’on vit en zone contaminée.\\
 +Le DVD de ce film est en vente [[boutique-etb#​survivre_a_la_pollution_atomique|dans notre boutique]], et peut être [[films-interviews-debats#​survivre_a_la_pollution_atomique|vu en version réduite ici.]]
 +
 +
 +==== Chyo Nohara nous a quittés ! ====
 +
 +{{popup>:​actualites:​chyio-bye.jpg?​160 |}}Les recherches qu'​elle a effectuées avec son équipe ont fait largement progresser les connaissances scientifiques liées aux retombées de l'​accident de Fukushima, et plus largement aux effets destructeurs de la pollution atomique sur l'ADN des êtres vivants.\\
 +A l'​occasion d'une conférence à Genève, elle nous a fait l'​honneur d'​assister à la présentation de Tchernobyl Forever, et de partager avec nous les remarquables résultats de ses années d'​enquêtes sur le sujet.\\
 +La disparition de Chyio Nohara est une perte pour le monde scientifique.
 +
 +Accéder à quelques)unes de ses publications :\\
 +[[base_documentaire:​articles-2014:​etb-127|The biological impacts of ingested radioactive materials on the pale grass blue butterfly]]\\
 +[[base_documentaire:​articles-2014:​etb-192|Etude Zizeeria Maha]]
 +
 +==== Svetlana Alexeievitch : Prix Nobel de Littérature ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​08 octobre 2015</​fs></​color>//​\\
 +COMMUNIQUÉ DE PRESSE.
 +
 +Le 8 octobre 2015 on a appris que le Prix Nobel de Littérature 2015 avait été décerné à l'​écrivain biélorusse Svetlana Alexeievitch. L'​association Enfants de Tchernobyl Belarus se réjouit de cette magnifique surprise et s'​associe à toutes les félicitations que la primée va recevoir.
 +
 +Cette distinction honore tant le génie littéraire de l'​auteur que les sujets profonds et historiques qui font la trame de son œuvre. ​
 +
 +Dix ans après la catastrophe,​ elle  avait marqué les esprits du grand public, souvent peu averti de la signification réelle du désastre de Tchernobyl, avec son livre La Supplication -Tchernobyl,​ chronique du monde après l'​apocalypse (1997). En lui remettant le prix quelques mois avant la commémoration du trentième anniversaire de ce qui reste une tragédie en cours, les jurés Nobel ont sans le dire obligé le monde à regarder cette réalité où l'​aujourd'​hui porte les stigmates des retombées radioactives massives survenues au printemps 1986 sur de vastes régions du Belarus, de la Russie et de l'​Ukraine.
 +
 +La page de Tchernobyl n'est pas tournée, celle de Fukushima non plus, en dépit des efforts des institutions internationales,​ AIEA, OMS, UNSCEAR et CIPR qui se sont investies dans une présentation mensongère des séquelles de ces accidents d'un type nouveau, capable de disqualifier durablement les conditions de vie sur des territoires de plusieurs dizaines de milliers de km2.
 +
 +Enfants de Tchernobyl Belarus tient à exprimer toute sa reconnaissance au Comité Nobel pour sa judicieuse décision.
 +
 +==== Un article dans la revue Biocontact ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​08 septembre 2015</​fs></​color>//​\\
 +{{popup>:​actualites:​biocontact.jpg?​170 |}} <​tab>​Un article de Catherine Lieber vient d'​être publié par la revue mensuelle gratuite "​Biocontact"​. Cet article traite de la radioactivité,​ de la contamination et ses conséquences,​ et de quelques principes de base pour s'en protéger.
 +
 +<​html><​a href="​./​extra/​pdf-divers/​telecharge.php?​pdf=BC260_F_Lieber.pdf"><​img src="​./​extra/​down_pdf.png">​ Télécharger l'​article de Biocontact</​a></​html>​
 +
 +++++Ou lire l'​article original ici|
 +
 +<WRAP centeralign><​fs large>​**Radioactivité :\\
 +Comment s'en protéger ?​**</​fs></​WRAP>​
 +
 +**Qu’est-ce que la radioactivité ? Comment s’opère la contamination ? Quelles en sont les conséquences connues à ce jour ? Peut-on s’en prémunir ? Quelques réponses non exhaustives mais suffisantes pour approfondir nos connaissances.**
 +<WRAP col2>
 +Pendant des millions d’années,​ la radioactivité naturelle n’a cessé de décroître. Le développement de l’énergie nucléaire, militaire et civile, a inversé cette courbe et engendré une énorme pollution radioactive. L’organisme humain n’était pas préparé au retour de la radioactivité ambiante et l’épidémiologie des cancers, des maladies génétiques,​ immunologiques,​ des malformations congénitales accuse une évolution vers l’aggravation.
 +
 +**De quoi parle-t-on ?**\\
 +<​tab>​La matière est composée d’atomes. Un atome comprend deux parties : un noyau, constitué de protons (chargés positivement) et de neutrons (sans charge), et des électrons chargés négativement,​ en mouvement rapide autour du noyau, formant le « cortège électronique ». Le nombre des protons du noyau, égal à celui des électrons satellites, détermine le « nombre atomique » de l’élément chimique considéré. La radioactivité est la propriété que possèdent certains noyaux atomiques de se transformer en d’autres noyaux atomiques par désintégration spontanée. En se désintégrant,​ un noyau atomique émet des particules. Ces émissions sont appelées « rayonnements » ou « radiations ». Il existe trois types de rayonnements. Les deux premiers, les rayonnements alpha et bêta, sont liés à des transformations radioactives. Le troisième est électromagnétique,​ sans transformation d’élément : c’est le rayonnement gamma.
 +
 + Un même élément chimique se décline en    plusieurs variétés, appelées isotopes. Elles ont   des propriétés chimiques similaires mais leur nombre de neutrons et leurs poids atomiques (somme du nombre de protons et de neutrons) respectifs sont différents. Ces isotopes sont de deux types : ils sont stables ou radioactifs auquel cas ils sont appelés « radionucléides ». Quand ils se désintègrent,​ les isotopes radioactifs se transforment soit en d’autres radionucléides qui se désintègrent à leur tour, soit en isotopes stables, ce qui met fin aux désintégrations.\\
 +Deux unités de mesure de la radioactivité sont souvent utilisées. Le becquerel correspond à une mesure physique, celle de l’activité et de l’énergie déposée par une source radioactive. Le sievert (Sv), lui, résulte d’un calcul fondé sur des facteurs d’évaluation de la dose reçue par un organisme ou un objet exposé. Cette mesure n’est pas physique mais spéculative.\\
 +La période radioactive,​ ou demi-vie physique, est le temps nécessaire pour qu’un isotope radioactif perde la moitié de sa radioactivité. Mais attention ! Il ne suffit pas de la multiplier par deux pour obtenir la durée de « vie » totale du radionucléide. Par exemple, l’iode 131 a une période de 8,02 jours. Cela signifie qu’au bout de huit jours, la moitié de ses atomes s’est désintégrée. Huit jours plus tard, la moitié des atomes restants s’est à son tour désintégrée,​ soit le quart. Huit jours encore et la moitié du quart restant s’est désintégrée,​ soit le huitième. Etc. On n’est donc pas débarrassé de l’iode 131 au bout de deux semaines ! Le plutonium 239, lui, perd la moitié de sa radioactivité en 24 390 ans...
 +
 +</​WRAP>​
 +\\
 +<WRAP col2>
 +{{:​actualites:​contamination.jpeg?​200 |}} <​tab>​**La contamination : mode d'​action**\\
 +<​tab>​Soulignons pour commencer la spécificité des rayonnements ionisants. L’énergie du rayonnement qui tue immédiatement 50 % de ceux qui le reçoivent – 5 Sv – correspond à la quantité de chaleur nécessaire pour augmenter la température du corps humain de 1,2 millième de degrés. C’est l’augmentation de température que provoque l’absorption d’un expresso serré. En d’autres termes, si la radioactivité fait problème, ce n’est pas seulement par la quantité d’énergie rayonnante répandue sous diverses formes par les centrales nucléaires,​ les explosions atomiques, etc. Le problème réside aussi dans la nature même de cette énergie, capable de détruire en grand nombre les liaisons chimiques qui solidarisent les molécules de la matière vivante, produisant sur celle-ci un impact incommensurable. A hautes doses, elle provoque de graves dommages, mais à doses plus faibles, l’effet existe. Il est seulement retardé car les lésions sont plus discrètes et se traduisent par l’altération des facultés de régénération des cellules de l’organisme.\\
 +La contamination radioactive se produit de diverses manières : l’extraction de l’uranium ; le fonctionnement normal des centrales nucléaires,​ qui rejettent régulièrement des effluents radioactifs dans l’air et l’eau ; les accidents ; les explosions de bombes atomiques ; le transport des déchets radioactifs.\\
 +Comme on parle de période radioactive,​ il existe aussi une période biologique ou demivie biologique. La période biologique définit le temps de l’élimination biologique naturelle des radioisotopes par le corps humain.
 +<boi frame-blue|<​fs medium>​interne ou externe ?</​fs>>​
 +<​tab>​L’irradiation peut être externe (rester à l’extérieur de l’organisme) ou interne (pénétrer à l’intérieur du corps). On peut comparer cela à se chauffer devant une cheminée (irradiation externe) ou avaler une braise (irradiation interne). L’irradiation interne se fait par inhalation (respiration),​ par contact (peau et muqueuses), et par la chaîne alimentaire.
 +</​boi>​
 +
 +**Les pathologies radio-induites**\\
 +<​tab>​Beaucoup d’observations ici mentionnées ont été conduites auprès des populations vivant en zones fortement contaminées après les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima. Mais les populations exposées à de moindres doses sont elles aussi fragilisées et atteintes de pathologies radio-induites,​ à cause du caractère spécifique des rayonnements ionisants expliqué plus haut. La contamination radioactive a des conséquences sanitaires bien plus nombreuses que les cancers auxquels on les réduit souvent, très étalées dans le temps, et qui affectent de nombreuses générations.\\
 +Il s’agit d’abord de dommages génétiques. Ils ont été constatés sur des animaux comme les campagnols vivant près de Tchernobyl, étudiés par le laboratoire de génétique du professeur Rosa Goncharova : leurs générations successives se révèlent sujettes à un nombre croissant de mutations négatives et à une mortalité de plus en plus importante. L’étude des papillons bleus, Zizzeria maha, par des chercheurs de l’université de Ryukyu (Okinawa, Japon) a démontré, dès le printemps 2011, l’amplification de génération en génération de dom- mages génétiques provoqués par l’accident de Fukushima.
 +</​WRAP>​
 +\\
 +<WRAP col2>
 +{{:​actualites:​fauteuil.jpeg?​200 |}}<​tab>​Naturellement,​ ces dommages génétiques se retrouvent chez l’Homme. Ils atteignent tout d’abord le fœtus. Ainsi, la proportion de bébés filles par rapport au nombre de bébés garçons marque une diminution nette dans un périmètre de quelque 30 km autour des centrales atomiques en fonctionnement normal. On peut énumérer d’autres dommages génétiques : augmentation des fausses couches, du nombre d’enfants mort-nés, de la mortalité infantile, des malformations congénitales. Une fois nés, les enfants sont fragilisés. Ils souffrent de maladies cardiaques, cancers, leucémies. On observe autour des centrales atomiques de France et d’Allemagne,​ dans un périmètre de 5 km, un doublement de l’incidence des leucémies aiguës chez les enfants de moins de 5 ans. On constate aussi de façon nette chez les enfants vivant en zones fortement contaminées l’augmentation de la fréquence du diabète sucré de type 1, mortel chez les jeunes enfants et les bébés, ainsi que de la thyroïdite de Hashimoto.\\
 +La radioactivité provoque également des maladies. Des études conduites sur les animaux permettent de contredire la thèse officielle de la « radiophobie », selon laquelle les popu- lations des zones contaminées se rendraient elles-mêmes malades par la peur des radiations. Moller et Mousseau ont constaté autour de Tchernobyl la réduction du nombre des espèces d’oiseaux,​ la baisse de leurs populations,​ et le raccourcissement de leur durée de vie. Chez l’être humain, la radioactivité entraîne l’accroissement de tous les cancers, le vieillis- sement prématuré,​ la cécité, l’augmentation des maladies cardiovasculaires et de l’hypertension.\\
 +
 +{{:​actualites:​food.jpeg?​200 |}}<​tab>​**Les remèdes**\\
 +Evidemment, le premier, en cas d’accident,​ est... la fuite ! C’est-à-dire l’évacuation. Et pour rejeter l’iode radioactif – premier radionucléide émis quand un réacteur explose – avant l’altération de la thyroïde, il faut prendre 1 comprimé d’iode stable, si possible avant que le vent transportant l’iode radioactif ne traverse la région. En zones contaminées,​ on doit éviter l’absorption de radionucléides dans les aliments et les boissons, en se procurant des aliments propres si on le peut, et en évitant dans les aliments locaux, ceux qui se chargent le plus en radionucléides,​ comme les champignons.\\
 +Que l’on soit soumis à des doses fortes ou faibles, il est conseillé de consommer de la vitamine E, de la vitamine A, des carotènes, des antioxydants présents dans les carottes, les betteraves, les fruits rouges...\\
 +On peut éliminer la charge radioactive de l’organisme avec de la pectine. Elle réduit l’absorption de strontium 90, de césium 137 et des dérivés de l’uranium,​ elle accélère l’élimination des radionucléides dans les selles et l’urine. On la trouve dans les pommes, à consommer avec peau et trognons, et dans les algues alimentaires.\\
 +Même la transmission des désordres génétiques entraînant des mutations de génération en génération peut être combattue grâce à des molécules chimiques aux propriétés anti-mutagènes mises au point par la chercheuse Rosa Goncharova.
 +Ainsi, des solutions existent. Mais pour les mettre en œuvre, encore faut-il savoir que la pollution radioactive existe, connaître les pathologies qu’elle provoque et les méthodes pour réduire ses effets pernicieux.
 +</​WRAP>​
 +
 +
 +
 +++++
 +==== Un magnifique don à ETB ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​22 juin 2015</​fs></​color>//​\\
 +{{popup>:​actualites:​porcelaine-arita.jpg?​170 |}} SBA Paris et la préfecture de Saga, relayés par Ringono, font une offre absolument exceptionnelle à ETB au profit de Belrad.\\
 +Il s'agit de porcelaines d'un fabricant japonais parmi les plus célèbres et les plus anciens, ARITA.\\
 +Cette entreprise a presque 4 siècles d'​existence,​ et ses produits étaient plus précieux que l'or aux yeux du roi Frédéric-Auguste Ier de Saxe.\\
 +Dans le cadre d'une cause humanitaire,​ les prix sont fixés extrêmement bas, aux environs du tiers du prix habituel, la totalité des fonds collectés iront droit à BELRAD.\\
 +[[:​albums:​2015|Voir quelques photos des objets en vente]]\\
 +Selon les pièces, les prix s'​échelonnent entre 3 et 20€.\\
 +Une occasion rare de vous offrir une œuvre d'art de maîtres dans ce domaine où ARITA brille depuis 400 ans !
 +Pour acheter ou obtenir des renseignements,​ il suffit de contacter par e-mail [[ringonosatok@gmail.com|Satoko Fujimoto]]
 +==== BELRAD 2015 ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​02 juin 2015</​fs></​color>//​\\
 +Un court documentaire basé sur le séjour de Ramona et Michel Hugot au Belarus, aux côtés de quelques membres de BELRAD.
 +Le DVD associant ce film avec  "​Hommage à Vassily Nesterenko est en vente dans notre boutique"​
 +++++ Voir le film (± 133 Mo)|
 +;#;​{{flowplayer>​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​extra/​belrad-2015-s.mp4 570,320 autoBuffering autoPlay}};#;​
 +++++
 +
 +++++ Watch the English version (± 76 Mo)|
 +;#;​{{flowplayer>​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​extra/​belrad-2015-en-s.mp4 570,320 autoBuffering autoPlay}};#;​
 +++++
 +==== Insurrection artistique ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​09 mai 2015</​fs></​color>//​\\
 +La compagnie "Brut de béton"​ lance un "Appel pour une insurrection artistique, intellectuelle,​ scientifique et populaire contre la poursuite de la contamination radioactive de la planète"​.\\
 +{{ :​actualites:​insurrection.jpeg |}}
 +<​tab><​html><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​extra/​pdf-divers/​telecharge.php?​pdf=insurrection-2016.pdf"><​img src="​./​extra/​down_pdf.png">​ Télécharger le document intégral</​a></​html>​
 +
 +==== Appel urgent d'​Alexey ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​02 avril 2015</​fs></​color>//​\\
 +Usure du matériel roulant, gros problème de plomberie, façade de la maison à restaurer, BELRAD ne peut faire face sans un gros coup de pouce !\\
 +
 +Chers amis et adhérents\\ ​
 +
 +Tout d’abord, je veux remercier chacun d’entre vous pour tout ce que vous faites pour Belrad. Certains d’entre vous sont des héros. Je sais que la vie ne devient pas de plus en plus facile, mais malgré tout vous nous aidez à survivre avec votre formidable soutien. Malheureusement,​ certains de nos membres le sont seulement sur le papier. Si nous pouvions tous nous unir, nous pourrions faire la différence pour les enfants du Bélarus qui vivent tous les jours sous l’influence de dangereux isotopes de Tchernobyl. Non seulement notre solidarité aiderait plus d’entre eux, mais aussi permettrait un futur sans cette dangereuse énergie nucléaire.\\
 +++++Lire la suite de l'​appel |
 +Ici, au Bélarus, nous faisons également de notre mieux, mais à certains moments, cela devient impossible sans efforts supplémentaires .\\
 +**Les problèmes de la maison sont anciens**, j’ai essayé de les repousser, mais la situation doit changer.\\
 +La réparation de la distribution d’eau est extrèmement urgente, il y a risque d'​accident,​ et les équipements et même la maison peuvent être endommagés - et nous avons déjà commencé les travaux. Nous avons acheté à peu près tout le matériel nécessaire. Les ouvriers ont commencé à changer les conduites et les vannes. Mais l’ensemble,​ matériel et travaux nous coûtera plus de 3000 €, et nous n’avons plus de réserves.\\
 +Ce problème est dû à une mauvaise qualité de l’eau, très chargée en calcaire.\\
 +
 +**Situation du système de chauffage :** nous avons deux chaudières à gaz, et une distribution très compliquée. La plupart du temps, sauf par grand froid, une seule est sollicitée. Le problème rencontré consiste en une pression trop faible pour alimenter toutes les pièces avec une seule chaudière. Nos spécialistes vont travailler cet été sur ce problème, en étudiant outes possibilités - peut-être des pompes supplémentaires - . Notre régulation thermostatée n’a jamais fonctionné. l’ensemble doit être remplacé, y compris toute l’électronique des chaudières,​ ce qui pourrait coûter jusqu’à 4000 €.\\
 +
 +**A propos de la maison :** quand Vassily est décédé, nous avons découvert la loi ne nous autorise pas à avoir des bureaux d’entreprise dans une habitation privée. Il est seulement possible d’avoir un bureau pour le directeur et un pour le comptable. Il y a une procédure longue et stupide pour changer le statut du terrain et de la maison en « non-résidentiel » ou « commercial ». Ce changement est en cours, et a commencé il y a 7 ans. La dernière étape sera, dans 6 à 12 mois, la visite d’une commission qui inspectera la maison, et décidera si j’ai le droit d’établir nos bureaux ici ou non, et si oui, ce que j’aurai à faire. Il est évident qu’ils exigeront que le bâtiment soit ravalé, et probablement que nous établissions un parking. D’après les règles, nous devons avoir autant de places de parking que d'​employés.
 +Nous avons environ 700 m2 de façade.
 +Le coût habituel est de 8€ par m2. Il nous faudra louer les échafaudages - environ 1100 € par mois - et les matériaux de remplacement,​ environ 5 € par m2.
 +Coût final : au minimum 10 200 €.\\
 +
 +**Les véhicules :** nous avons trois excellents chauffeurs qui prennent soin de leur min-vans comme de leur propre enfant. ​ Au total 4 mini-vans en service. Mercedes Sprinter (1996), ford Transit (1998), Ford Transit (1997) et VW Transporter (1992). Nous dépensons entre 7500 et 9000 € par an juste pour la maintenance. Actuellement leur prix total est de l’ordre de 12000 €. Nous en utilisons 3, le quatrième sert à remplacer l’un des trois autres en cas de panne. Ils parcourent en moyenne 80 000 à 100 000 km par an. La décision est simple. Nous suggérons d’acheter un Renault Dokker ou Peugeot Partner, neuf, mais plus petit que les nôtres. Le pris à Minsk est de l’ordre de  14000 €. Il est possible de l’acheter en leasing pour 3 à 5 ans, avec un premier versement de 40 à 50 %, le reste sur trois ans, soit environ 450 à 500 € par mois.
 +Nos amis allemands vont faire de leur mieux, et vont essayer de nous aider avec un minivan aux alentours d’avril 2016. En importer un de l’extérieur est un non-sens, à cause des taux de douane élevés. Exemple : Un mini-van d’Allemagne (2008) moteur 2500 diesel coûte 7000 €. Pour l’importer au Belarus, il y a 10000 € de douane, plus 3400 € de taxes.\\
 +
 +Il est aussi possible d’acheter en Russie, mais on risque de trouver de la mauvaise qualité.\\
 +
 +Ensemble, nous sommes forts et pouvons accomplir un miracle. Pourquoi ne pas essayer ?\\
 +
 +Bien à vous\\
 +
 +Alexey Nesterenko, directeur de BELRAD
 +++++
 +
 +Une courte vidéo tournée le 27 marc 2015 illustre ces problèmes.
 +
 +<​html><​a href="​https://​vimeo.com/​334903975"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​voir.png"></​a><​br><​br>​
 +
 +<​html><​a href="​./​zippy/​Alerte_BELRAD.mp4.zip"><​img src="​./​zippy/​download2.png"></​a></​html>​
 +==== Tchernobyl, banquet d'​anniversaire ====
 +Une œuvre collaborative publiée par la revue [[http://​agone.org|Agone]]
 +
 +{{popup>:​base_documentaire:​articles-1996:​agone.jpg?​170 |}}\\ "//​Dans la nuit du 25 au 26 avril 1986, le courant alimentant le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl s’interrompit. L’alimentation de réserve et la pompe centrale de refroidissement tombèrent simultanément en panne. Le cœur du réacteur se mit à fondre. Le 27, de violentes explosions détruisirent le dôme du réacteur, qui laissa massivement échapper dans l’atmosphère une radioactivité qui continua, pendant deux semaines, à se répandre sur tout l’hémisphère Nord. Les gouvernements firent immédiatement tout pour dissimuler l’événement ou en minimiser les conséquences. Aucun d’eux n’agit cependant avec autant de tranquille mauvaise foi que les services publics français. La presse, qui s’assura de gros tirages pendant quinze jours en publiant nombre d’éléments que le mensonge d’État entendait conserver secrets, n’aboutit cependant jamais à une forme même embryonnaire d’analyse raisonnée de la question nucléaire. Pressée par les impératifs commerciaux,​ elle retourna ensuite chercher ailleurs matière à ses « actualités».//"​
 +
 +<​html><​a href="​./​extra/​pdf-divers/​telecharge.php?​pdf=etb-185.pdf"><​img src="​./​extra/​down_pdf.png"> ​ Télécharger le document</​a>&​nbsp;&​nbsp;​ou&​nbsp;&​nbsp;<​a href="​./​virtubook/​etb-185/"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​book.png">​ le lire en ligne</​big></​a></​html>​
 +
 +==== Message d'​Alain Chabrolle ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​20 février 2015</​fs></​color>//​\\
 +//Alain Chabrolle est Vice-Président du Conseil régional Rhône-Alpes délegué à la Santé et à l'​Environnement//​
 +
 +Bonjour,
 +J'ai le plaisir de vous envoyer en pièce jointe des documents complémentaires suite à la présentation
 +"​Contribution scientifique à la démarche intégrée de gestion des territoires radio-contaminés du Centre Ecologie et Santé de Kiev"
 +du jeudi 5 février à l'​Hôtel de Région, Lyon Confluence à 11h15 :
 + 
 +1. [[base_documentaire:​articles-2014:​etb-183|Une note sur l'​avancement du projet depuis octobre 2012 en partenariat avec la Région Rhône-Alpes]]\\
 +2. [[base_documentaire:​articles-2015:​etb-184|Le Power Point projeté lors de la présentation]]
 +==== Les vœux de BELRAD pour 2015 ====
 +Alexey vient de nous envoyer les vœux de son équipe pour l'​année 2015 (cliquer pour agrandir)\\
 +
 +{{popup>:​actualites:​belradcard-fr-2015.jpg?​150|}}
 +
 +==== Message urgent ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​22 octobre 2014</​fs></​color>//​\\
 +//Yves Lenoir, président//​\\
 +<​tab>​**La situation de BELRAD est devenue dramatique ** 
 +
 +<​tab>​Chers Amis,\\ \\
 +
 +<​tab>​Quel paradoxe !\\
 +<​tab>​Nous avons cette année mené de front un intense travail pour accroître les soutiens à BELRAD et, en parallèle, réussi à donner corps au projet Tchernobyl Forever, dont la présentation vient d'​avoir lieu avec succès le 14 novembre à la Mairie du 2ème Arrondissement de Paris où Monsieur Jacques Boutault, le Maire, nous a accueillis avec un formidable discours de bienvenue et de soutien...
 +
 +++++Lire la suite du message|
 +<boi 80%>
 +\\
 +
 +<​tab>​Le lendemain nous tenions notre Assemblé Générale annuelle. Alexey Nesterenko a répété devant tous les présents ce dont il nous avait informé en détails après son arrivée le 13. Il n'​aurait en effet pas été prudent de traiter le fond de ces questions par email.
 +
 +<​tab>​Suite au “trou d'​air” que nous avons constaté dans les dons depuis le mois d'​août,​ il a manqué une bonne quinzaine de milliers d'​Euros cette année dans nos versements à BELRAD pour assurer le minimum du financement de son activité sans puiser dans le fonds de réserve de sa trésorerie. Celle-ci est aujourd'​hui tombée à zéro et au 15 novembre, jour de notre AG, notre compte bancaire n'​affichait de son côté que 4 000 € de solde créditeur... alors que sans un versement de 16 000 € à la fin du mois, BELRAD ne pourra pas payer les salaires et les taxes.
 +
 +<​tab>​La générosité des adhérents et donateurs d'ETB n'est pas en cause puisque le ralentissement des rentrées qui nous inquiète depuis août ne s'est globalement traduit que par un défaut annuel de 7 000 € relativement à l'​engagement voté en AG en novembre 2013, mais de 19 000 € en regard de l'​engagement moral que nous avions pris d'​essayer de tenir 16 000 €/mois.
 +
 +<​tab>​Une anecdote montre que BELRAD n'a plus de marge de manœuvre. Le responsable des mesures de la radioactivité corporelle a demandé de ne travailler que trois semaines par mois, la quatrième lui permettant de gagner autant qu'un salaire mensuel de BELRAD en... peignant des murs pour le compte d'une entreprise du bâtiment. Tout est dit : le dévouement admirable des collaborateurs d'​Alexey a atteint la limite de la survie du fait de l'​évolution du coût de la vie dans le pays.
 +
 +<​tab>​Il ne s'agit pas d'​attendre que Tchernobyl Forever porte ses fruits ! Et il ne faut pas que l'​acquisition d'un ou plusieurs livres-DVD se substitue à un don. S'il en était ainsi, tous nos efforts n'​auraient pas permis d'​atteindre le but : accroître et élargir les soutiens de BELRAD.
 +
 +<​tab>​Les deux semaines à venir sont cruciales. Ce message a été envoyé à 1 200 adhérents et donateurs de ETB. Nous devons réunir dans ce délai 9 000 €. Il est clair que l'​objectif est tout sauf démesuré.
 +
 +<​tab>​Nous sommes confiants car nous savons que l'​avenir des enfants de Tchernobyl vous tient à cœur et que vous êtes conscients de la protection que leur apporte BELRAD dans la durée.
 +
 +<​tab>​Merci à vous d'​être à nos côtés dans ce moment difficile. Pour le CA de ETB :
 +
 +<WRAP rightalign>​
 +Paris, le 19 novembre 2014
 +
 +Yves Lenoir
 +</​WRAP>​
 +</​boi>​
 +++++
 +==== Yves Lenoir de retour de Fukushima ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​16 octobre 2014</​fs></​color>//​\\
 +Son exposé du 14 octobre 2014, lors du symposium\\
 +“International Symposium on Legal-medical Aspects of Nuclear Disaster and Human Rights”
 +organisé à l'​Université Waseda de Tokyo\\
 +est disponible en
 +<​html>​
 +<table border="​0"><​tr>​
 +<td width="​30"><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​doku.php?​id=waseda-fr"><​img src="​./​extra/​french.jpg"​ width="​25"​ height="​25"></​a></​td>​
 +<td width="​60"><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​doku.php?​id=waseda-fr">&​nbsp;<​big>​français</​big></​a></​td>​
 +<td width="​30"><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​doku.php?​id=waseda-en"><​img src="​./​extra/​english.jpg"​ width="​25"​ height="​25"></​a></​td>​
 +<td width="​60"><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​doku.php?​id=waseda-en">&​nbsp;<​big>​anglais</​big></​a></​td>​
 +<td width="​30">​ <a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​doku.php?​id=waseda-jp"><​img src="​./​extra/​japan.png"​ width="​25"​ height="​25"></​a></​td>​
 +<td width="​60"><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​doku.php?​id=waseda-jp">&​nbsp;<​big>​日本語</​big></​a></​td>​
 +</tr>
 +</​table>​
 +
 +Yves en a profité pour se déplacer dans les rivions contaminées,​ prendre des mesures, et faire un reportage incluant quelques photos ​
 +<a href="​./​virtubook/​YL-JP-2014/"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​book.png"> ​ que vous pouvez lire en ligne</​a></​html>​
 +
 +==== Message de Rosa Goncharova ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​02 octobre 2014</​fs></​color>//​\\
 +{{popup>:​base_documentaire:​goncharova.jpg |}}You have real intuition on the increasing difficulties of my lab (...). I am continuing to work in order to receive new projects and money for the lab. It is very hard work.\\
 +Unfortunately I had no support for new collaborative project on molecular genetics of bladder cancer with Center of oncology. The project of lab on Genomics Programme will finish this year.\\
 +
 + I participated at 8th meeting of oncologists and radiologists (Kazan Russian Federation, 16-18 September 2014) and delivered oral report “Molecular-genetical aspects of bladder cancer”. Site of www.kazan2014.com.\\
 +I am going to participate at VII meeting on radiation study organized by Elena Burlakova institute (21-24 October 2014) with oral report “Biological effects of low doses of ionizing radiation”. There are no possibilities to receive money for such investigation.
 +
 +For your information I send [[http://​www.gens.by|the site of our institute]]. There is the information about my lab. I think that the site and information of my lab would be put on the internet site of your organization. The potential sponsors will give possibility to become shortly acquainted with my lab.
 +
 +==== Le bon sens et l'​énergie nucléaire ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​28 juin 2014</​fs></​color>//​\\
 +Un texte de Catherine Lieber et Yves Lenoir [[base_documentaire:​articles-2014:​etb-092|à découvrir ici]]
 +==== Message "à nos amis avec e-mail"​ ====
 +
 +//<color #​999><​fs x-small>​26 novembre 2013</​fs></​color>//​\\
 +<​html><​a href="​./​extra/​pdf-divers/​telecharge.php?​pdf=MessageSpecial.pdf"><​img src="​./​extra/​down_pdf.png"> ​ Télécharger le fichier</​a></​html>​\\
 +
 +
 +
 +==== Controverses nucléaires en Japonais ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​11 novembre 2013</​fs></​color>//​\\
 +Le film "​Controverses Nucléaires"​ a été sous-titré en japonais.\\
 +On peut le voir sur le site [[http://​ringono.com/​2012/​05/​24/​nuclearcontroversiesvideo/​|Ringono.com]],​ <tab> ou sur [[http://​www.youtube.com/​watch?​v=oryOrsOy6LI|Youtube]]
 +
 +==== It Has Been ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​13 octobre 2013</​fs></​color>//​\\
 +Compilation de 5 petits films de propagande à la gloire de l'URSS et de ses peuples victorieux de la bataille de Tchernobyl.
 +
 +<​html><​a href="​https://​vimeo.com/​334171733"​ target="​_blank"><​img src="​./​extra/​voir.png"></​a><​br><​br>​
 +
 +<​html><​a href="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​zippy/​it_has_been.mp4.zip"><​img src="​http://​enfants-tchernobyl-belarus.org/​zippy/​download2.png"></​a></​html>​
 +
 +++++Présentation critique|
 +<boi frame-grey 72% left>
 +;#;<fs large>​**IT HAS BEEN …**</​fs>​\\
 +<fs medium>​**Scénario :​ A. Rudkovsky**</​fs><​sup><​fs x-small>​1)</​fs></​sup>​\\
 +<fs medium>​**Metteur en scène : V. Kirsanov**</​fs><​sup><​fs x-small>​1)</​fs></​sup>​\\
 +**Montage et compléments : Yves Lenoir**<​sup><​fs x-small>​2)</​fs></​sup>​\\
 +**Réalisation des sous-titres :​ Michel Hugot**<​sup><​fs x-small>​2)</​fs></​sup>​\\ ;#;
 +
 +//<fs x-small>​1)</​fs>​ Chernobylinterinform\\
 +<fs x-small>​2)</​fs>​ [[http://​enfants-tchernobyl-belarus.org|Enfants de Tchernobyl Belarus]]//
 +
 +** <fs medium>​D'​où viennent ces images ?</​fs>​ **\\
 +<​tab>​Ce petit film de quinze minutes est constitué de larges extraits de cinq courtes séquences retenues parmi sept enregistrées sur un DVD trouvé par le photographe Alain-Gilles Bastide sur le bureau du Directeur du Ministère de Tchernobyl. Mises à part quelques imagess bien connues, l'​ensemble en tant que tel est inédit dans notre pays.\\
 +<​tab>​Les titres de ces sept séquences :​
 +  * //It Has Been//
 +  * //​Stalkers//​
 +  * //They Saved the World//
 +  * //Eternal Memory//
 +  * //Goodbye Home//
 +  * //The Dead Town//
 +  * //Who Said//
 +<​tab>​Il s'agit de films de propagande à la gloire de l'URSS et de ses peuples sortis victorieux de la bataille de Tchernobyl. Chacun d'​entre eux est un montage constitué d'​images prises sur le vif et de scènes reconstituées,​ voire venant d'​ailleurs — des emprunts à une autre réalité.\\
 +<​tab>​Il s'agit d'​impressionner et de faire passer un message. L'​esprit critique doit donc être muselé, rôle dévolu à une musique grandiloquente typiquement eisensteinienne et à un montage suggestif. On s'​aperçoit que couper le son suffit à libérer attention et capacité de raisonnement. C'est pourquoi le montage proposé ici est muet. Chaque emprunt a été inséré sans modification.\\
 +<​tab>​Notre propos, alors qu'une bataille est engagée à Fukushima depuis le 11 mars 2011, est mémoriel. Il s'agit de rappeler comment et dans quelles conditions dantesques des centaines de milliers d'​hommes se sont battus à Tchernobyl. Aucune allusion à leur destin, maladie et mort, dans ces « documents ». Deux tableaux composés de données officielles ont donc été insérés après une séquence montrant une mise en scène burlesque et sinistre. Ils illustrent avec quelques chiffres terribles les pertes humaines différées de cette guerre d'un nouveu genre.\\
 +<​tab>//​Goodbye Home// et //Who Said// n'ont pas été utilisés. Le premier car il traite d'une autre conséquence de Tchernobyl, les évacuations,​ comme un prix à payer pour la sauvegarde (?) des populations. Le second car il donne à croire que la nature est plus forte que la radioactivité avec des vues paisibles de la zone interdite et celle d'une prairie fleurie dont nous apprenons par un zoom arrière qu'​elle prospère à quelques centaines de mètres du sarcophage… un grand poncif qui fait fi des innombrables études scientifiques démontrant les dégâts que la radioactivité cause à la flore et à la faune.
 +
 +** <fs medium>​Quelques remarques critiques</​fs>​ **\\
 +Nous avons retenu //It Has Been// comme titre pour notre montage car il s'​applique,​ au premier degré aux événements formidables qu'il montre ou reconstitue,​ et au second degré à la médiocrité d'une propagande surannée suintant des sept œuvrettes de Rudkovsky et Kirsanov.\\
 +<​tab>​**1. Reconstitution**\\
 +<​tab>​Les premières images, sensées témoigner du combat des pompiers juste après les explosions initiales qui avaient incendié les toits de la centrale sont à l'​évidence le produit d'une mise en scène. On note en particulier les flammes de cinéma embrasant les vêtements des pseudo-liquidateurs. On sait que c'est une énergie radioactive intense qui a tué les pompiers, et non des brûlures ordinaires.\\
 +<​tab>​**2. Emprunt**\\
 +<​tab>​Un gigantesque palan avec ses deux moufles multi-étagés apparaît un court instant entre une scène où des hommes tirant sur des cordes aident à la mise en place d'une structure préfabriquée et la scène suivante où une autre structure préfabriquée est portée par une grue à flèche au dessus du réacteur ruiné. Il s'agit manifestement d'​illustrer le début de la construction du sarcophage. Ce palan est absent de toutes les vues panoramiques.\\
 +<​tab>​**3. Mises en scène**\\
 +<​tab>​La scène qui suit dans un bunker où un groupe d'​hommes surveille sur un écran l'​opération exécutée par un grutier est clairement un morceau de fiction réaliste. Le tableau est soigné, avec les visages des acteurs tendus vers la réussite d'une action toute militaire. On remarque que la première vue de l'​écran montre un objet différent de la structure sensée devoir être mise en place. La caméra fixe ensuite les visages durant un moment assez long pour suggérer la difficulté de l'​opération. Puis durant la rotation de la caméra, passant du groupe à l'​écran,​ il n'a pas été possible d'​éviter qu'​apparaisse le perchman accroupi sous les écrans tendant le micro vers les acteurs ! L'​écran de télévision montre alors fugacement en gros plan la première structure immobile alors qu'​immédiatement après les visages s'​éclairent d'un sourire comme si on avait assisté en direct à la fin de sa mise en place.\\
 +<​tab>​L'​épisode de la banderole barrant le chantier suit les plans des camions envoyés par différentes villes d'​URSS. Le rapprochement est évident. L'​état d'​esprit qu'on voulait inculquer aux intervenants s'en déduit. Toute l'​Union était abreuvée de cette présentation idéologique des événements. Il s'​agissait d'​attirer des volontaires en nombre et de soutenir le moral des troupes et des réservistes engagés en première ligne.\\
 +<​tab>​Après la présentation triomphale du sarcophage, monstrueux et dominateur en contre plongée, on assiste à une joyeuse séance de signatures. Les liquidateurs se pressent devant un mur qu'ils recouvrent à la craie de leurs signatures. Ils rient, se congratulent,​ dansent une sorte de sarabande. A un moment l'un d'eux date la séance en écrivant « 1.10.86 ». Ce qui signifie que cette mascarade a été organisée la veille du jour marqué par l'​épisode tragique rapporté dans le film Eternal Memory, dédié à l'​équipage du Mi-8 qui s'est crashé sur le sarcophage après avoir heurté un câble avec son rotor principal. Ils seraient les seuls morts de toute cette longue bataille si l'on s'en tient à tout ce qui a été montré (celle des pompiers n'est que maladroitement suggérée).\\
 +<​tab>​On appréciera la tragique ironie sous-jacente : tout comme les intempéries dégraderont et feront disparaître tous les noms de ces valeureux combattants,​ les doses qu'ils auront reçues ruineront leur santé et les mèneront prématurément au cimetière.
 +</​boi>​
 +++++
 +==== Mise à jour du document "​Réunion pectine 2006" ====
 +Des précisions importantes ont été ajoutées à ce document, qui permettent de mieux situer le contexte "​anti-pectine"​ de cette réunion.
 +++++ Ce document est consultable ici|
 +<boi frame-grey 100%>
 +{{page>​base_documentaire:​articles-2006:​etb-075}}
 +</​boi>​
 +++++
 +
 +====  le naturaliste Tim Mousseau éclaire les conséquences de Fukushima avec les observations faites à Tchernobyl ====
 +//<color #​999><​fs x-small>​20 août 2013</​fs></​color>//​\\
 +=== Viewing Fukushima in the cold light of Chernobyl ===
 +//By Steven Powell, spowell2@mailbox.sc.edu,​ 803-777-1923//​
 +
 +<​tab>"​The Fukushima Daiichi nuclear disaster spread significant radioactive contamination over more than 3500 square miles of the Japanese mainland in the spring of 2011. Now several recently published studies of Chernobyl, directed by Timothy Mousseau of the University of South Carolina and Anders Møller of the Université Paris-Sud, are bringing a new focus on just how extensive the long-term effects on Japanese wildlife might be."
  
actualites.txt · Dernière modification: '28/08/2019 12:57' par Name

URL-courte: http://tinyurl.com/y5fmjcd3

Aidez BELRAD, Merci ! Plan du site Aide à la navigation Contactez-nous Informations Légales